1. Ecrits

  • Œuvres complètes, traduction par Mère Marie du Saint Sacrement, carmélite déchaussée. Édition établie, révisée et annotée par les Carmélites de Clamart et Bernard Sesé, Cerf, Paris, 1995. (avec un volume séparé pour la correspondance) Cette traduction révisée semble la meilleure en termes de fidélité au texte et de clarté d’exposition.
  • Œuvres complètes, traduction par Marcelle Auclair, DDB, 1964. (avec un volume séparé pour la correspondance)
  • Œuvres complètes, traduction du P. Grégoire de Saint Joseph, carme déchaussé, Le Seuil, Paris, 1948.
  • Vie, Fondations et Livres des Demeures, Traduction de Jean Canavaggio, La Pléïade, 2012. (Notes très intéressantes)
  • Le Chemin de perfection. Manuscrit de l’Escorial (traduction de Jeannine Poitrey), Cerf, Paris, 2011.

2. Biographies et études

  • M. Auclair, La vie de Sainte Thérèse d’Avila, Le Seuil, 1960. La meilleure biographie de la Sainte.
  • B. Sesé, Petite vie de Thérèse d’Avila, DDB, 1991
  • D.-M. Golay, Atlas Thérèse d’Avila, Cerf, 2015
  • J. Abiven, Prier 15 jours avec Thérèse d’Avila, Nouvelle Cité, 1993.
  • E. Renault, Sainte Thérèse d’Avila et l’expérience mystique, Éditions du Seuil, 1970.
  • J. Abiven, Thérèse d’Avila qui es-tu ?, Éditions du Carmel, Toulouse, 1999.
  • T. Alvarez, Introduction aux œuvres de Thérèse d’Avila, Cerf, Paris, 2010-2014 (5 volumes).
  • Dictionnaire de sainte Thérèse d’Avila, Cerf, Paris, 2009
  • E. Renault, J. Abiven, L’oraison thérésienne, Éditions du Carmel, Toulouse, 2000
  • M. de Goedt, Le Christ de Thérèse de Jésus, Desclée, Paris, 1993.
  • J. Baudry, « L’Amour quand il est grand… ». Études sur sainte Thérèse d’Avila, Éditions du Carmel, Toulouse, 2009.
  • M. de Goedt, L’amitié divine selon Thérèse d’Avila, Éditions du Carmel, Toulouse, 2012.